Couleurs du temps

Couleurs du temps

L'homme à la hotte au dos (parodie de l'homme à la moto)

L’homme à la hotte au dos 

 

Parodie de l’homme à la moto

 

L--homme----la-hotte-au-dos--parl---.WMA

 

Refrain

 Il portait des culottes dans des bottes de moto

Un blouson rouge et blanc avec une hotte sur le dos

Son traîneau qui partait à chaque réveillon

Semait la ferveur dans toutes les maisons.

 

Jamais il ne se coiffait, jamais il ne se rasait

Des flocons plein son habit, mais sur les lettr’il y avait

Des messages avec un cœur bleu et sans problème

Just’à l’intérieur, on lisait : « Père Noël, je t’aime ». 
Il avait des petits amis ici là-bas et partout

On les prenait en pitié : des enfants de cet âge,

Car tout le monde savait bien qu’il aimait entre tout

Ses rennes et son traîneau bien davantage.


Refrain

 

Les p’tits loups, les petites filles, l’implorèrent, le supplièrent,

"Ne pars pas ce soir, on va pleurer si tu t’en vas "

Mais les mots furent perdus, les larmes pareillement

Dans les bruits des jouets, des machines, du traîneau tintinnabulant.

Il bondit comme un diable avec des flammes dans les yeux

Passant par la cheminée, ce fut comme un éclair de feu,

Contre le chrono il fit vite pour filer vers La Minuit

Et quand on débarrassa, très surpris :

 

On trouva des cadeaux dans les bottes de moto,

Un blouson rouge et blanc avec un sigle sur le dos

Mais plus rien de son traîneau et plus rien de ce démon

Qui semait la ferveur dans toutes les maisons.

 

Annie Loyau

 

Ce site respecte le droit d'auteur.... (voir page d'accueil)

 

 



12/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres