Couleurs du temps

Couleurs du temps

Libre et sauvage la Loire

     LIBRE  ET  SAUVAGE

Libre-et-sauvage.mp3    (cliquer)                

Au  bout de ma rue coule la Loire,

Chaque jour, il me faut la voir,

C’est comme un rendez-vous galant

La Loire passe et je l’attends.          

 

Parfois pressée, parfois dolente,

Elle se vêt, selon son esprit,

De ciel ou d’ardoise, changeante,

D’un drapé bleu, d’un drapé gris.

C’est comme un rendez-vous galant,

La Loire passe et je l’attends.

 

Souvent blonde aux feux de l’été,

Aux bancs de sable, elle se prélasse,

Moi,  je m’allonge à ses côtés,

Rêvant de ses bras qui m’enlacent.

 

                   Refrain

Bouillonnante, elle se met en transes

En hiver, arrache et charrie

Son  trop-plein  puis se rembrunit :

J’accorde mon pas à sa danse.

C’est comme un rendez-vous galant,

La Loire passe et je l’attends.

 

Flamboyante au soleil couchant,

Elle clapote en murmurant

Des mots de pourpre et je gamberge

Quand je m’attarde sur ses berges.

Ma Loire, mon insaisissable,

Au bout de ma rue, me voici,

A nu, tu mets mon cœur et le sable,

Libre et sauvage, je t’aime ainsi !

Libre et sauvage, je t’aime ainsi !

 

 

Tous droits réservés : consulter la page d’accueil

 

 



12/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres